Cimetière militaire de Marchovelette à Champion

Le cimetière militaire belge de Marchovelette est situé rue de Fernelmont dans le village de Champion (https://www.google.be/maps/@50.504873,4.9167665,176m/data=!3m1!1e3?hl=fr). Inauguré le 14 octobre 1923 par Sa Majesté le Roi Albert 1er accompagné du Ministre de la guerre1, de généraux2 et de l’Evêque3 de Namur ainsi que du gouverneur de la province de Namur4.

Ce cimetière s’étend sur une surface rectangulaire de 81 ares, surmontée d’une extrémité pointue. Il compte un nombre de 491 tombes de soldats belges et de deux ossuaires contenant les restes de 32 soldats français. Ces ossuaires sont surmontés d’une stèle. Les soldats sont essentiellement des victimes de l’explosion du fort de Marchovelette qui eut lieu le 23 août 1914, lorsqu’il fut atteint par un obus allemand.

Une tombe du cimetière ne date pas de la première guerre mondiale mais de la seconde il s’agit de MOENS Ernest de Gelbresée soldat à l’artillerie de forteresse de Namur

Parmi les 491 tombes, un nombre de 178 soldats n’a pas pu être identifié du fait qu’ils ont été retirés calcinés des décombres du fort.

Un monument commémoratif a été érigé à la mémoire des soldats tombés dans la région. À son sommet, une femme agenouillée qui représente la patrie se penche deux soldats : l’un est Belge et armé d’un fusil et l’autre est Français et armé d’une épée.

Monument Commémoratif

De part et d’autre du piédestal, il y a deux blasons taillés à même la pierre représentant le lion belge à gauche et le coq français à droite.

À l’arrière du monument sont écrites les inscriptions suivantes : Lieutenant-général Michel. Ct de la 4e division, Gouverneur de la P.F N., 8e de Forteresse, 8e de Ligne, 10e de Ligne, 18e de Ligne, 28e de Ligne, 30e de Ligne, AFN, A-10e BM, 4A, GN – PFN, 45e et 148e RI. Inauguré par S.M. le Roi Albert, le 14 octobre 1923.

Si vous voulez retrouver les militaires belges identifiés de la première guerre mondiale et celui de la seconde guerre mondiale, il vous suffit de faire une recherche dans notre base de donnée.

1 M. Forthomme (24/04/1877 à Verviers – 02/12/1959 à Bruxelles). Ministre de la Guerre de 1923 à 1925.

2 Général Michel et Général Duchâteau

3 Monseigneur Heylen (05/02/1856 à Kasterlee – 28/10/1941 à Namur). Chanoine premontré qui fut abbé de Tongerlo, évêque de Namur de 1899 à 1941.

4 Baron Paul de Gaiffier d’Hestroy 24/01/1865 à Wierde – 09/01/1940 à Namur) Gourneur de la province de Namur de de 1919 à 1937.

Détails du monument se trouvant dans le cimetière